Hygiène des distributeurs automatiques de lait (DAL) pour veaux

La distribution de grandes quantités de lait favorise la croissance et la santé des veaux, à condition que le lait soit sain. Un liquide contaminé représente un risque pour les veaux. Même si le lait en poudre présente un risque de contamination relativement faible, le système d’alimentation automatique ajoute plusieurs réservoirs de bactéries potentiels. Comment le garder propre ?

xx

Dans une station d’alimentation automatique, les veaux ont accès à leurs portions, optimisées en fonction de leur âge et de leurs besoins spécifiques, en permanence. Le distributeur permet aux veaux de téter quand ils en ont envie, simulant ainsi le comportement de tétée naturel, comme s’ils tétaient une vache.

La distribution de grandes quantités de lait favorise la croissance et la santé des veaux, mais uniquement si ce lait est propre à la consommation. Un liquide contaminé représente un risque majeur pour les veaux. Même si le lait en poudre présente un risque de contamination relativement faible dans des conditions idéales, le système d’alimentation automatique ajoute plusieurs nouveaux réservoirs de bactéries potentiels. Ceux-ci incluent le tank de mélange et le tuyau, qui contiennent souvent du lait liquide, mais également l’aire de stockage du lait en poudre et la tétine à laquelle les veaux tètent.

La contamination bactérienne recommandée du lait distribué aux veaux doit être inférieure à 100 000 ufc/ml pour le NSP (numération standard sur plaque) et à 10 000 ufc/ml pour les bactéries coliformes (ufc : unité formant colonie) (McGuirk and Collins, 2004). Les recherches montrent des différences significatives dans le nombre de germes du tuyau du distributeur (avant la tétine à laquelle le veau tète) et le tank de mélange des distributeurs automatiques de lait pour veaux dans des élevages différents (Jorgensen et al, 2017). La plage de NSP variait entre 6 668 et 82 825 000 ufc/ml et, pour les bactéries coliformes, entre 45 et 28 517 000 ufc/ml. 

La température environnementale représente un facteur d’influence important du taux de prolifération des cellules bactériennes. Pour éviter le gel, les distributeurs automatiques sont souvent installés dans une pièce chauffée. Cependant, une combinaison de cette chaleur, d’un manque de ventilation dans le boîtier du distributeur et d’erreurs lors de l’installation (ou de la maintenance) de la machine laissant le lait stagner dans le tank de mélange ou la tuyauterie du distributeur pourrait contribuer à la prolifération des bactéries.

C’est pourquoi il est important d’expliquer aux éleveurs pourquoi, quand et comment nettoyer le distributeur. Le Lely Calm HygieneBox améliore le système en y incluant un circuit de nettoyage de tuyau entièrement automatisé. En option, le système tuyau-pompe complet peut être automatiquement rincé jusqu’à quatre fois par jour. Il est possible d’utiliser un ou deux détergents : Lely Calm Cid, un produit acide, et Lely Calm Lin, un produit alcalin sans chlore. Grâce au rinçage externe, la tétine est elle aussi automatiquement nettoyée à l’eau claire après chaque visite d’un veau. En outre, l’HygieneBox incite les veaux à téter de manière naturelle. Les veaux peuvent pousser le box vers l’avant et déplacer la tétine à la verticale tout en tétant.

Calffeeder1.jpg
Top