L’optimisation du temps de brossage pour des mamelles en bonne santé

L'adaptation automatique du temps de brossage aide à stimuler l’éjection du lait

Le débit de lait peut varier au cours de la traite. Cette chute de débit arrive après la vidange du lait citernal et est caractéristique des vaches bimodales.

h

De nombreuses études,

ont pu montrer que ces vaches bimodales sont plus sujettes aux risques de mammites. En effet, la bi-modalité augmente le temps de traite, provoquant un risque plus important d’agression du sphincter et du trayon.

Grâce à l’optimisation du temps de brossage,

la stimulation par les brosses avant le début de la traite assure une meilleure éjection du lait. La traite est ainsi plus courte et permettant un meilleur respect du sphincter et trayon, pour une mamelle en bonne santé.

h

Top