GAEC de la Herse

Avec 120 vaches laitières, 3 UTH et 240 hectares de SAU, le GAEC de la Herse possède deux robots de traite Astronaut A5 et deux robots aspirateur à lisier Discovery Collector. Charlène Busson et Anthony Lambert sont installés sur une exploitation en polyculture élevage à Pouillé les Coteaux en Loire Atlantique. Ils nous expliquent pourquoi le GAEC a choisi de faire confiance au Discovery Collector et comment cela a changé leur quotidien.

"On n'a plus de raclage à faire à la main"

Collector Herse.jpg

GAEC Ophicy

Elevage équipé de robots de traite depuis 2019

Le GAEC de la Herse est composé de Charlène Busson et Anthony Lambert, tous les deux associés. Ils ont également un salarié avec eux. L’élevage compte 120 vaches laitières et 240 ha de SAU. Depuis juin 2019 le GAEC est équipé de deux robots de traite A5. Deux aspirateurs à lisier Discovery Collector ont aussi été installés quelques semaines avant les robots de traite. Avant on avait 2 racleurs hydrauliques qui faisaient 2 grands couloirs, environ 700 m² à racler. Ils passaient en autonomie 5 à 7 fois par jour. On trouvait que c’était beaucoup plus propre avec les Collector qu'avec les racleurs et puis on en avait marre de toujours avoir les mains dans le lisier en train de bricoler sur les racleurs parce qu'au bout d’un certain temps ça lâche de tous les bouts ! Et là avec les Collector, quand ça tombe en panne, on prend le portable, on le remet à sa place et c’est reparti.

Collector installés juste avant la mise en route des robots de traite

Les 2 Collector ont été installés il y a 2 ans, au mois de mai 2019, juste avant la mise en route des robots de traite. Pour la litière, on utilise encore de la farine de paille et de la paille broyée pour les logettes. On met environ 500g par logette par jour et ça fonctionne très bien. Le fait de pouvoir utiliser de la paille comme litière était un argument important pour nous.

plan gaec de la herse.jpg

La mise en route du Discovery Collector

La mise en service et la prise en main des appareils

Ça s'est passé très simplement, c'est notre technicien qui s’occupe des robots de traite aussi qui les a installés et puis dans la journée on avait quasiment pris les robots Collector en main. Il nous a fait la programmation des routes et expliqué l'application de téléphone et c'était parti.

Ca aurait été difficile avec des racleurs classiques

On aurait pu changer l’emplacement des robots de traite. Leur implantation a été réfléchie par rapport aux racleurs hydrauliques, on dit qu’il faut toujours mettre les robots en début de raclage et là avec les Collector on aurait pu les mettre en fin de raclage ça n'aurait rien changé, c’était possible. Mais pendant l’installation des robots de traite, les Collector nous ont permis de continuer à racler pendant le chantier. Ça n’aurait pas été possible avec des racleurs classiques. Avec les Collector, on avait mis des routes différentes suivant l’avancement des travaux et suivant les bouts de bâtiment disponibles, c’était plus simple à gérer.

20210527_163357.jpg

Les effets du Discovery Collector sur l'élevage

Les vaches sont beaucoup plus propres

Les Collector passent toutes les 2 heures et les vaches sont beaucoup plus propres qu’elles ne l’étaient avant. Par comparaison, les racleurs passaient seulement 5 à 7 fois par jour. Un autre avantage c'est que tout le bâtiment est à plat, il n’y a plus de marche du tout, on n’a plus de raclage à faire à la main dans les couloirs entre les logettes. Tous les 15 jours, on fait un lavage (20 minutes). On nettoie aussi les filtres à l’intérieur. En pièces d’usure on a les roues et bavettes à changer de temps en temps. Sinon l’entretien général c’est notre technicien qui le fait, par exemple là ça fait 2 ans qu’ils sont installés et il est venu faire l’entretien général.

Evolution par rapport à la consommation d'énergie

Le racleur hydraulique, c'est quelque chose qui était très très consommateur en énergie. On n’a pas fait la différence entre avant et aujourd’hui et en plus on a eu les robots de traite qui ont été installés en même temps que les Collector. Mais c'est clair que le racleur hydraulique était un gouffre en énergie. Nota : le GAEC de la Herse faisait passer les 2 racleurs hydrauliques 6 fois par jour. Les deux racleurs hydrauliques sont entrainés par une centrale de 4kW. (Coût du kWh basé à 0.12€).

Voici les données chiffrées que l’on peut calculer sur l’exploitation :

 

Racleur hydraulique (centrale 4kWh)

Discovery Collector
Unités sur l'exploitation 1 2
Nb passage / jour 6 12
Temps total / jour 3,75h 11h
Conso kWh / jour 15 kWh 6 kWh
Coût / jour 1,80€ 0,72€
Coût / an 657€ 263€

 

L'aspersion d'eau

On l'utilise essentiellement sur la période mai, juin, juillet, août, septembre et surtout le haut du bâtiment qui est vraiment exposé au soleil et qui sèche, ça fait une pellicule grasse et donc on utilise l’eau plus à cet endroit. Nous on utilise que l'aspersion à l'avant et on a vu d'autres personnes qui utilisent plutôt l'aspersion à l'arrière. Donc suivant les cas on peut faire les 2 (avant/arrière) mais nous on a bouché la buse arrière. C'est intéressant d’avoir les 2 possibilités.

Et en termes de sécurité ?

Les racleurs c'était plus risqué qu’aujourd’hui. Quand une vache est au sol, le Collector vient taper dedans mais il fait le tour au bout d’un moment. Si ça avait été les racleurs hydrauliques la vache aurait été dans la fosse étant donné que nous faisions passer les racleurs en autonomie.

Capture d’écran 2021-06-02 171101.jpg

"Les 3 arguments à retenir sur le Collector : simplicité, propreté des vaches et le fait que l’on utilise encore de la farine de paille + paille broyée en litière pour les logettes."

Nouvelle offre de location à partir de 15€/jour

Mega bannière.jpg

Avec notre offre de location service inclus (Discovery Collector et maintenance), bénéficiez dès à présent de la simplicité, de la fiabilité et de l'expérience du Lely Discovery Collector

Pourquoi nos solutions ?

Liberté de choisir et bien-être pour vos vaches et vous. Flexibilité et bien-être pour vos vaches et vous tout en produisant un lait de grande qualité. Voici ce que notre concept de bâtiment d'élevage vous offre. Depuis la traite jusqu'à l'alimentation en passant par les soins jusqu'à l'éclairage de l'étable.

Témoignages similaires...

Top