Rencontre avec le GAEC DE LA MODER à PFAFFENHOFFEN (67)

La transition de la salle de traite 2*4 tandem à la nouvelle étable avec 4 robots de traite Lely Astronaut A4 s’est faite en 2013 au GAEC DE LA MODER à Pfafenhoffen (67).

Une nouvelle méthode et un nouveau rythme de travail se mettent en place rapidement pour les 7 associés et les 4 salariés du GAEC grâce à l’accompagnement et à la formation de toute l’équipe du Lely Center Nancy.

« L’objectif de production attendu à partir de 2015 était de 2.5 millions de litres de lait. Actuellement nous comptons 275 vaches à la traite sur les 4 robots avec une moyenne de 32 L/vache et 2.3 traites/vache.

Notre objectif est donc atteint avec une production 2019 de plus de 3 millions de litres de lait.

Les vaches sont réparties en quatre lots dont les stades de lactation et numéro de lactation sont mélangés. Chaque lot bénéficie d’un box d’isolement afin de pouvoir séparer une vache qui a besoin d’être inséminée ou qui a besoin de soins.

Le passage en traite robotisée a changé notre qualité de vie. Pour la traite nous étions à l’étable à 5h du matin, actuellement nous commençons à 7h.

Il s’agit d’un tout autre travail.

L'allègement de travail lié à la traite nous permet d'accorder plus de temps aux soins des vaches et au suivi de la reproduction.

L’apprentissage des génisses se déroule relativement bien ; certaines génisses viennent déjà toutes seules au robot 2 jours après vêlage, d’autres mettront 15 jours.

Le suivi des robots est effectué deux fois par jour, par 2 personnes, le matin à 7 heures ainsi qu’en fin d’après-midi vers 16h.

A chaque fois les logettes sont nettoyées, les vaches en retard et les nouvelles arrivées sont amenées aux robots, les soins des vaches et le lavage des robots effectués. Une troisième personne s’occupe d’effectuer une mélangeuse matin et soir. L’affouragement deux fois par jour a été mis en place depuis 1 an principalement pour que les vaches bénéficient d’un mélange plus frais pendant les périodes de fortes chaleurs. 

C’est un système qui fonctionne.

L’étable est actuellement saturée avec parfois plus de 70 vaches par robot mais la fréquentation s’effectue sans aucun problème. 

Pour nous, l’installation des robots Lely a été le meilleur choix, et aujourd’hui, 7 ans après, nous sommes toujours du même avis ! » 

Top